• Météo
  • Flux RSS

L'orgue Silbermann

Orgue Silbermann restauré en 2007
cliquez pour agrandir l'image Orgue Silbermann restauré en 2007

Dans l'Europe du XVIIIème siècle, la famille Silbermann, active en saxe et dans la vallée supérieure du Rhin, comptait assurément parmi les dynasties les plus célèbres de facteurs d'orgue et d'autres instruments à claviers.
A Strasbourg, elle fut principalement illustrée par André Silbermann (1678-1734) et son fils Jean André (1712-1783). Ce dernier érigea en 1762, un petit orgue pour les chanoines du chapitre de Saint Pierre le Jeune de Strasbourg, qui n'occupaient plus que le choeur de l'église depuis que la nef était devenue protestante.

Au XIXème, ce petit instrument jugé trop petit pour le service de la Paroisse fut agrandi par Georges Wegmann, en 1837 et surtout par la maison Stiehr-Mockers, de Seltz, en 1848.
Lorsque la Paroisse de Saint Pierre le Jeune acheta un nouvel orgue, l'ancien instrument fut revendu d'occasion en 1865 à Soultz-les-Bains. Là, ses tuyaux de façade en étain furent réquisitionnés par les autorités allemandes en 1917 et deux jeux d'origine disparurent encore en 1930.

Malgré les altérations subies, l'orgue de Soultz-les-Bains demeure l'un des meilleurs témoins de l'art des Silbermann, notamment pour ce qui est de la qualité de son harmonie. C'est le seul orgue Silbermann d'église en Alsace à avoir conservé ses soufflets cunéiformes d'origines.

L'Orgue Silbermann a retrouvé sa respiration, son timbre de voix, son éclat et sa personnalité, après sa restauration en 2007. Il a été restitué à l'état de 1848.

Soufflet dans les ateliers Kern
cliquez pour agrandir l'image Soufflet dans les ateliers Kern
Eclisse des soufflets
cliquez pour agrandir l'image Eclisse des soufflets

Compositions de l'instrument avant restauration :

Grand Orgue
(49 notes)

Bourdon 16' (Jeu récent)
Montre 8' (Jeu récent)
Bourdon 8' (Jeu Silbermann)
Gambe 8' (Jeu de Stiehr)
Prestant 4' (Jeu de Silbermann, sauf en façade)
Flûte 4' (Jeu de Silbermann)
Nazard 2' 2/3 (Jeu de Silbermann)
Doublette 2' (Jeu de Silbermann)
Cornet 4 rgs (Jeu de Silbermann)
Trompette B+D (Jeu de Stiehr)

Positif
(49 notes)

Bourdon doux 8' (Jeu de Silbermann et de Stiehr)
Salicional 8' (Jeu de Stiehr)
Voix céleste 8' (Jeu récent)
Montre 4' (Jeu de Silbermann et de Stiehr)
Fugara 4' (Jeu de Stiehr)
Flageolet 2' (Jeu de Stiehr)
Cromorne 8' (Jeu de Silbermann)

Pédale
(20 notes)

Bourdon 16' (Jeu récent)
Flûte 8' (Jeu de Silbermann et Stiehr)
Bourdon 8' (?)
Violoncelle 8' (Jeu de Stiehr)


Etat des tuyauteries avant restauration
cliquez pour agrandir l'image Etat des tuyauteries avant restauration
Tuyauteries après restauration
cliquez pour agrandir l'image Tuyauteries après restauration

 

Compositions de l'instrument à l'état de 1848, après restauration :

Grand Orgue
(49 notes)

Montre 8' (Jeu de Wegmann, remis à neuf partiellement en façade)
Bourdon 8' (Jeu de Silbermann)
Gambe 8' (Jeu de Stiehr)
Prestant 4' (Jeu Silbermann sauf jeu en façade remis à neuf)
Flûte 4' (Jeu de Silbermann)
Nazard 2' 2/3 (Jeu de Silbermann)
Doublette 2' (Jeu de Silbermann)
Cornet 4 rgs (Jeu de Silbermann, sans rang de 8')
Fourniture 3 rgs (Jeu neuf, en copie de Silbermann)
Basson 8' (Jeu de Stiehr)
Trompette 8' (Jeu de Stiehr)

Positif intérieur
(49 notes)

Bourdon 8' (Jeu de Stiehr et de Silbermann)
Salicional 8' (Jeu de Stiehr)
Prestant 4' (Jeu de Stiehr et de Silbermann)
Fugara 4' (Jeu de Stiehr)
Flageolet 2' (Jeu de Stiehr et de Silbermann)
Sifflet 1' (Jeu neuf, en copie de Stiehr et de Silbermann)
Cromorne 8' (Jeu de Silbermann)

Pédale
(20 notes)

Octavbass 8' (Jeu de Silbermann et de Stiehr)
Violoncelle 8' (Jeu de Stiehr)
Bourdon 8' (Jeu de Stiehr)
Trompette 8' (Jeu neuf, en copie de Wegmann)

Vous pourrez lire, en cliquant ci-contre, le document de fascicule retraçant l'histoire et la restauration de l'Orgue Silbermann de Soultz-les-Bains.

Retour haut de page